Santé : 5 méthodes insolites pour chasser le stress

Pour lutter contre le stress, yoga et méditation sont des solutions efficaces. Il en est d'autres, plus iconoclastes, risibles de prime abord, mais qui pourraient vous convaincre.



Sushi japonais

Il ne s'agit pas de s'empiffrer d'un plateau de sushi et de maki (quoique, les amateurs y trouveraient sans doute une forme de thérapie savoureuse !), mais de s'enrouler dans un drap à la façon du célèbre rouleau japonais. Appelée "Otona maki" (littéralement enveloppement d'adulte), cette étrange technique de relaxation aurait le pouvoir de lutter efficacement contre le stress et les courbatures. Inventée en 2015 par une sage-femme de Tokyo, elle consiste à se mettre en position foetale emmailloté dans un tissu élastique et à se laisser bercer par un tiers.

Bar à chats

Passés maîtres dans l'art de soigner les effets du stress plutôt que ses causes, les Japonais sont aussi les inventeurs du "bar à chats" ou "neko cafe", lieu convivial où l'humain vient interagir avec la gent féline pour soulager son mal-être. Le concept est arrivé en France fin 2013 (à Nice, Rennes, Lille et Toulouse ensuite). Ici, ce n'est pas le client qui est roi mais le chat. Plusieurs associations s'insurgent, et répètent que les plus stressés dans l'histoire sont les malheureux matous.

Bar à sieste

La sieste investit le monde du travail. Pratique taboue dans nos sociétés industrieuses, ses bienfaits sont pourtant avérés. Plutôt qu'une perte de temps, la sieste est un excellent moyen de récupérer, de minimiser le stress et de lutter contre le manque de concentration. Quelques entreprises françaises s'y sont mises, et dédient une pièce confortable pour buller quelques minutes. A Paris ou à Lyon, les bars à sieste voient défiler une clientèle assidue de cadres et d'employés à la recherche d'un moment de calme extrême.

Câlinothérapie

La méthode la plus douce contre le stress ? La câlinothérapie ! Les gestes affectueux ont une réelle influence sur notre état de santé : 12 secondes de câlins seraient suffisantes pour augmenter le taux d'ocytocine, l'hormone du bonheur, et faire chuter le taux de cortisol, l'hormone du stress. Les ateliers câlins existent ; ils s'assurent au préalable des intentions des participants. Il ne s'agit pas d'un club de rencontres ! Si vous êtes bien entouré chez vous, cela devrait suffire.

Visualisation mentale ou créative

Cette méthode est celle qui demande un effort intellectuel. Pratiquée régulièrement, cette technique qui consiste à visualiser des situations heureuses ou positives dans des lieux apaisants tout en respirant lentement et profondément permet de réduire et de prévenir le stress et l'anxiété. Positivez pour déstresser !



Victoria Laroche

Par , le lundi 13 février 2017

Partager cet article :