Où apprendre les premiers secours ?

Le 9 septembre dernier était célébrée la Journée Mondiale des Premiers Secours, l'occasion de rappeler à tous l'importance d'apprendre les gestes qui sauvent. Les particuliers peuvent se former toute l'année aux réflexes qui permettent de gérer différentes situations d'accident et de s'initier à la réduction des risques. Trois acteurs dispensent des cours sur la prévention et l'action de
secours : la Croix-Rouge, les sapeurs-pompiers et la Protection Civile.

Croix-Rouge

Dès 10 ans, et sans pré-requis, il est possible de se former pour s'initier aux gestes de base de premiers secours grâce aux sessions organisées par la Croix-Rouge. Il suffit de contacter une unité proche de chez vous. Une initiation spécifique adaptée aux jeunes enfants est également proposée. Le coût d'une initiation est de 10 euros.

Vous pouvez aussi passer votre PSC1 (Prévention et secours civique de niveau 1). Cette formation vise à réduire la vulnérabilité des particuliers face aux catastrophes individuelles et collectives. Une fois validée, la PSC1 vous permet d'acquérir par équivalence le BEPS (Brevet européen des premiers secours). Elle aussi accessible dès 10 ans, cette formation de 8h coûte entre 50 et 60€.

Sapeurs-pompiers

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers propose la formation PSC1, toujours à partir de 10 ans. Elles aussi payantes, à tarifs modérés, les sessions sont organisées toute l'année par la centaine d'unions départementales de sapeurs-pompiers agréées pour l'enseignement de la PSC1.

Protection Civile

La formation PSC1 peut être suivie auprès de la Protection Civile, une des plus importantes associations agréées de Sécurité Civile, dont la première mission est de former les citoyens aux gestes qui sauvent. Un réseau de 2 600 formateurs répartis sur toute la France dispense des formations de premiers secours. Les formations sont payantes, gratuites dans certaines régions pour les lycéens et les étudiants. Tous bénévoles, les formateurs de la PC sont soumis à un renouvellement de leur acquis au cours de formations continues annuelles.



Astrid Cousin

Publié le jeudi 14 septembre 2017

Partager cet article :