Santé : 5 aliments et nutriments anti-stress

Maladie des temps modernes, le stress est partout, au travail comme à la maison. Notre quotidien est soumis à une pression permanente, bonne ou mauvaise, qui peut avoir des répercussions physiologiques et psychologiques variables, d'une intensité plus ou moins violente. L'alimentation anti-stress existe ! Il ne s'agit pas de se jeter sans retenue sur le frigo, mais d'adopter les bons réflexes pour gérer au mieux son équilibre émotionnel.

1 - Le magnésium

Un déficit en magnésium contribue à un sentiment de stress physique et mental. Précurseur d'un bon sommeil, un apport suffisant en magnésium permet de freiner la sécrétion accrue de noradrénaline, ce neuromédiateur qui augmente la pression artérielle et la fréquence des battements cardiaques, utile dans les situations critiques, mais qui maintient la tension et l'anxiété au quotidien.

2 - Les bonnes graisses

Les acides gras essentiels sont indispensables à l'organisme, car il ne peut les synthétiser lui-même. Les oméga 3 et oméga 6, acides gras polyinsaturés, participent au bon fonctionnement des systèmes cardio-vasculaire, cérébral, hormonal et inflammatoire. Ils sont apportés par les huiles végétales (huile de lin, d'olive, de maïs, de tournesol, de soja, de pépins de raisin) et les poissons gras (maquereau, saumon, thon, sardines). Un ratio oméga 6/oméga 3 devrait idéalement se situer entre 1/1 et 4/1.

3 - L'ail

L'ail est connu depuis des millénaires pour ces multiples vertus thérapeutiques : antibiotique, anti-oxydant, anti-viral, anti-fatigue, anti-inflammatoire, l'ail rend le cerveau plus résistant en le protégeant du vieillissement et des maladies neurodégénératives. Des études scientifiques montrent que l'extrait d'ail vieilli limite les dommages du stress environnemental sur le cerveau.

4 - La levure de bière

Saint-Patrick oblige, parlons de la levure de bière, micro-organisme cellulaire qui permet la transformation des sucres en alcool et en gaz carbonique, et favorise le développement des arômes de la bière. Source de vitamines, d'oligo-éléments essentiels, la levure de bière est un probiotique, c'est-à-dire une matière vivante qui améliore l'équilibre de la flore intestinale. Elle va renforcer le système immunitaire et agir sur l'état général en luttant contre le vieillissement cellulaire et le surmenage.

5 - Les vitamines du groupe B

Les vitamines du groupe B sont généralement associées à l'amélioration de l'humeur. Elles entraînent une diminution de l'homocystéine, sous-produit du métabolisme des protéines qui endommage les cellules nerveuses quand elle est en excès. Manger trop de viande favorise le stress oxydatif. B1, B6, B9 et B12, associées à la vitamine C, au zinc, au calcium et au magnésium, ces vitamines et minéraux jouent un rôle essentiel dans la synthèse des neurotransmetteurs, en particulier la dopamine et la noradrénaline en modulant leur activité.



Astrid Cousin

Publié le lundi 20 mars 2017

Partager cet article :